Etude des charpentes et structures métallique

Légères et permettant de grandes portées (ponts, entrepôts, aéroports, stades…), les structures métalliques sont le plus souvent soumises à auscultation suite à un incident (feu, choc d’un véhicule sur un poteau…) ou rajout de matière (étage supplémentaire, positionnement de poids sur la structure…).
L’objectif est de charger le moins possible la structure de façon à ce qu’elle reste la plus légère possible. 
Notre bureau d’étude diagnostique et analyse leur état en plusieurs phases.

L’analyse du dossier d’ouvrage

Bien que les incidents sur les structures métalliques soient généralement visibles à l’œil nu, il est important de pouvoir analyser le dossier d’ouvrage. En effet, les principaux éléments concernant la structure sont généralement présents dans ce dossier, mais très souvent une reconnaissance et une vérification des caractéristiques mécaniques des matériaux employés s’avèrent nécessaire.

Les dates de construction et d’éventuelles réparations réalisées sont les points essentiels à prendre en considération afin d’assurer la surveillance, la maintenance et la réparation des ouvrages.

Différentes analyses :

L’analyse chimique va permettre la caractérisation des aciers de façon à en déterminer les différentes teneurs et notamment les teneurs en carbone, manganèse, silicium ou encore la teneur en éléments fragilisant.

L’examen métallographique va venir quant à lui compléter l’analyse chimique en apportant précisions et éléments sur la grosseur de grains et, par suite, la fragilité, ainsi que sur l’état inclusionnaire des fers puddlés et des aciers anciens.

Si la dimension des prélèvements le permet, des essais mécaniques, essais de traction et de résilience seront préconisés et pratiqués.

Cet examen métallographique va permettre d’apprécier les caractéristiques et le comportement vis-à-vis de l’assemblage par soudage, puisqu’il est accompagné d’une mesure de dureté. 
Cet ensemble d’analyses permet non seulement d’apporter une réponse précise relative aux différentes caractéristiques mais aussi de nuancer l’approche pour en faire un diagnostic de qualité.

Lorsque l’étude d’un phénomène particulier se présente, les prélèvements vont permettre la réalisation des investigations adaptées de façon à optimiser l’efficacité de l’analyse.

De façon générale, les principales pathologies que l’on retrouve sur les ouvrages métalliques peuvent être regroupées et classifiées selon les rubriques suivantes :

  • La corrosion
  • La fragilité
  • La fatigue
  • La dégradation des assemblages
  • Le comportement au feu

Cela étant, la structure métallique est une construction ancrée dans le sol avec un socle en béton et les fondations peuvent avoir été endommagées. 
Dans de telles situations l’utilisation du géoradar pour l’étude du socle et des fondations peut s’avérer utile puisque celui-ci permet aussi de détecter une malfaçon. Nous travaillons avec le Proceq GPR Live.

La conclusion de l’étude permet de présenter les solutions et traitements envisageables. 
En établissant ces constats et préconisations nous engageons notre responsabilité en ce qui concerne la faisabilité des éventuelles mises en œuvre.

UN DEVIS, UNE ETUDE, UN CHIFFRAGE ? NOUS VOUS CONTACTONS EN 48 HEURES !

 

10 + 5 =